LA CHRONOBIOLOGIE, LA BASE DE LA CHRONO NUTRITION

Publié le par Christyn

La chrono nutrition fonctionne selon la chronobiologie

La chrono nutrition fonctionne selon la chronobiologie

La chrono nutrition interpelle nombre d’entre vous. Pour bien comprendre son fonctionnement, parlons un peu de chronobiologie.

La chronobiologie régit notre métabolisme au quotidien, elle est la base de la chrono nutrition sur laquelle tout son processus est établi.

Le fonctionnement de l’organisme est soumis à un rythme biologique, calé sur un cycle d’une journée de 24 heures. Ce rythme régule la plupart de nos fonctions biologiques et comportementales. Sa dérégulation entraîne des troubles du sommeil et d’importantes perturbations physiologiques et physiques.

Comment ça fonctionne ?

La chronobiologie se réfère aux sécrétions enzymatiques et hormonales de l’organisme humain dont les variations ou les apparitions sont inéluctablement réglées par des stimuli horaires d’activité, de lumière ou de nuit ou de sommeil, de froid ou de chaud, de faim ou de satiété.

Le matin :

Forte sécrétion de lipases afin de métaboliser les graisses qui seront utilisées plus tard pendant la période de sommeil, pour la fabrication des parois cellulaires. Sécrétion des protéases pour métaboliser les protéines qui permettent pendant le sommeil suivant de relancer le processus de fabrication des contenus cellulaires. Lipides, glucides lents et protéines sont donc justifiés le matin.

Le midi :

Sécrétion des protéases et des amylases. Commencement du processus de mise en place des protéines cellulaires. Stockage des réserves protéiniques et des globulines de défense. Apport indispensable de protéines et de glucides lents à midi.

Le goûter :

Point d’orgue de la fin d’après-midi le goûter vient clore la période d’activité inaugurée par le petit-déjeuner. Tout comme le petit-déjeuner, il va comporter une partie riche en lipides et en glucides. Mais si le petit-déjeuner est destiné à construire les cellules, le goûter lui est destiné à défatiguer l’organisme et à relaxer le cerveau pour le préparer à une soirée agréable. L’idéal pour le goûter est d’associer des gras végétaux, dont le plus classique est le chocolat noir, et des sucres semi-rapides que l’on trouvera dans les fruits. Les vitamines et les anti-oxydants seront également les bienvenues à ce moment de la journée.

Le dîner :

Pour ne pas détruire l’équilibre alimentaire de votre journée il vous suffira de puiser pour le soir dans la liste de trois catégories nutritionnelles que nous avons proscrites des autres repas : protéines à faible densité, lipides particulièrement légers et fibres végétales à très faible pouvoir énergétique.

• Poissons ou fruits de mer, en sauce ou pas, à volonté.

• Tous les légumes verts qu’on voudra, cuits ou crus, mais en petite quantité et en excluant les potages qui sont de redoutables pourvoyeurs de cellulite

Mais concrètement qu’est ce que l’on mange? Ça se résume à :

• Matin GRAS

• Midi LOURD

• Goûter SUCRE

• Diner LÉGER (si nécessaire)

La chrono nutrition se base sur le fonctionnement de notre organisme et donc sur la chronobiologie. C'est pourquoi nous parlons de rééquilibre alimentaire. Nous apprenons ou réapprenons à bien manger, au bon moment selon les critères biologiques imposés par notre corps.

Etre à l'écoute de son corps c'est se sentir mieux physiquement mais psychologiquement.

A bientôt

Carpe Diem

 

Publié dans La Chrono nutrition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article