OUBLIONS LE SUCRE AU PETIT DEJEUNER !

Publié le par Christyn

OUBLIONS LE SUCRE AU PETIT DEJEUNER !

 

Aujourd’hui, j’aborde le problème du sucre que nous consommons au petit-déjeuner.

Vous le savez, si vous avez lu mes articles sur la chrono nutrition rédigés précédemment, le sucre c’est uniquement au goûter.

 

Mais nos habitudes culturelles ont la peau dure ! En France, à contrario de beaucoup d’autres pays européens ou non européens, le petit déjeuner se veut sucré.

 

Pourtant, je vais vous expliquer pourquoi le sucre est un ennemi, absorbé à ce moment de la journée.

Le sucre est un carburant rapide et en manger à un moment où l’organisme n’en a pas besoin a des conséquences nuisibles sur l’organisme.

Le matin, notre corps a besoin essentiellement de lipides et de protéines. Des aliments solides qui booste notre organisme au réveil.

 

Consommez des produits sucrés déclenche deux processus nocifs au bon démarrage de la journée :

 

1-/ Une trop forte sécrétion d’insuline :

Elle peut parfois faire chuter de façon spectaculaire le taux de sucre dans le sang et provoquer une sensation de malaise plus ou moins intense, c’est le petit coup de fatigue de la fin de matinée. Comme je vous le disais plus haut, le sucre est un carburant rapide.

 

2-/ Le blocage complet du travail interne (métabolisation) des protéines et des corps gras lors de la digestion. Ce blocage fait alors apparaître la même faim féroce que si vous aviez sauté le petit déjeuner.

 

 

Tentants mais interdits de consommation aux petits déjeuners

Tentants mais interdits de consommation aux petits déjeuners

Pour les raisons évoquées ci-dessus, commencer la journée par des confitures, viennoiseries ou autres pâtes à tartiner constitue une grossière erreur car, de ce fait, nous alimentons notre organisme en « mauvais carburant ».

 

Il faut donc s’habituer à commencer la journée par des corps gras (ex. beurre) accompagnés de

« bons sucres », c’est-à-dire des sucres lents (le pain par exemple).

Pourquoi ? parce qu’il faut des sucres lents avec ce gras pour fabriquer le ciment qui vous permettra de construire ou réparer les failles de votre corps.

Il faut dès le matin des protéines pour commencer à cimenter la journée à venir.

Le petit-déjeuner est un repas très important car il intervient après une nuit de plusieurs heures sans alimentation et sans exercice physique. Le corps a besoin de recharger ses batteries et de faire le plein.

C'est pourquoi, le petit-déjeuner doit être GRAS : Pain et beurre accompagneront donc le fromage sur la table.

 

Si le matin, à l’heure du lever, vous n’avez qu’une seule envie : celle de vous recoucher. Il ne s’agit en aucun cas d’une fatigue liée à un manque de sucre rapide mais de la bien connue asthénie psychique du réveil qui se traduit par une difficulté de se mettre en route.

 

Je ne peux que vous conseiller d’essayer le petit déjeuner que je vous indique.

Votre mise en route sera efficace, agréable et énergique.

 

A bientôt

 

Carpe Diem

Publié dans La Chrono nutrition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article