Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le journal au Féminin Présent

Vies de filles : Healthy life & Beauty.

MAQUILLAGE PERIME : ATTENTION A LA SANTE DE VOTRE PEAU !

MAQUILLAGE PERIME : ATTENTION A LA SANTE DE VOTRE PEAU !
MAQUILLAGE PERIME : ATTENTION A LA SANTE DE VOTRE PEAU !

Coucou les Filles !

 

 

Nous oublions toutes de faire régulièrement le tri parmi nos cosmétiques pour supprimer ceux qui sont périmés. Pourtant il faut savoir que les produits make-up possèdent, eux aussi, une date de péremption, la plupart du temps signalée sur l’emballage ou l’article lui-même mais quelques fois non.

 

Je ne vous apprends pas qu’un produit périmé est dangereux pour la santé de la peau. Il est donc nécessaire de savoir à quoi s’en tenir.

 

 

1-/ QUELLE EST LA DUREE DE VIE DES PRODUITS COSMETIQUES :

 

Tout d’abord, petit rappel concernant la péremption de ces produits.

 

Le fabricant indique deux dates au-delà desquelles il ne garantit plus la qualité du produit :

 

a/ Vous avez déjà remarqué que sur certains articles, il y avait un petit sablier avec une date accolée. Ce symbole et cette date indiquent la limite d’utilisation pour le produit non ouvert.

Pas de sablier ? On compte en moyenne 36 mois avant sa péremption.

 

b/ Le pictogramme représentant un pot ouvert accompagné d’un chiffre indique, lui, la durée de conservation après ouverture.

 

Soyons un peu plus précise :

 

  • Les poudres, les fards à joue, les ombres à paupières et les crayons à lèvres sont les cosmétiques les plus durables, soit en moyenne 3 ans.

  • Les vernis, s’ils sont correctement conservés, durent au maximum 2 ans. Tout comme les crayons pour les sourcils et les yeux.

  • Les rouges à lèvres peuvent durer entre 12 et 18 mois.

  • Les gels douche, crèmes solaires, fonds de teint, shampooing, déodorants, crèmes pour le visage, compter entre 6 mois et 1 an de conservation.

  • Les exfoliants ont une durée de vie de 6 à 9 mois.

  • Les démaquillants et les autobronzants pourront être utilisés jusqu’à 6 mois. Au-delà leur application peut entraîner des tâches sur l’épiderme.

  • Les mascaras, les eyeliners et les anticernes (bâton), c’est entre 3 et 6 mois d’utilisation maximum. Attention cette zone est très fragile, des produits périmés peuvent irriter les yeux et endommager la peau très délicate.

MAQUILLAGE PERIME : ATTENTION A LA SANTE DE VOTRE PEAU !

2-/ A QUOI RECONNAIT-ON UN PRODUIT ABIME ?

 

On reconnaît rapidement un produit périmé à son odeur, sa texture et/ou sa couleur.

C’est le cas pour les crèmes pour le visage, produit délicat en soi. Si elle devient légèrement jaune ou encore si son odeur a « viré » et qu’elle n’a plus ce parfum subtil du début de son utilisation, c’est qu’elle est très certainement périmée.

Pour les poudres ou les fonds de teint, c’est la texture qu’il faudra observer. Pour les premières, si elles s’effritent, elles sont à jeter. Pour les seconds, si vous apercevez un dépôt huileux ou si la couleur vous semble passée, ne l’utilisez plus.

Concernant le mascara, produit parmi les plus faciles à détecter, s’il devient pâteux et se dessèche, débarrassez-vous-en !

 

MAQUILLAGE PERIME : ATTENTION A LA SANTE DE VOTRE PEAU !

3- QUELS RISQUES ENCOURRONS-NOUS ?

 

« Le principal risque est que la formule se modifie et qu’elle perde ses propriétés », explique le Dr Nina ROOS, auteur d’ « une peau en pleine forme ! » Ed. Solar et dermatologue.

Comme je vous l’indiquais ci-dessus, les cosmétiques périmés peuvent changer de texture, de couleur ou d’odeur ou devenir simplement inefficaces comme certaines crèmes anti-imperfections, anti-âge ou anti-UV.

 

Mais la date limite d’utilisation n’est pas tout. La manière dont on conserve et utilise les produits est presque aussi importante. Il faut savoir que les cosmétiques ne supportent pas la lumière, la chaleur et les gros écarts de température : un rouge à lèvres neuf qui a ramolli puis durci dans un sac à main mérite autant la poubelle, voire davantage, qu’un lipstick périmé de quelques semaines mais conservé au frais.

 

Le second problème, et pas des moindres, est la contamination par les bactéries. Plus les cosmétiques sont en contact avec l’air et la peau, plus les micro-organismes se développent.

Une étude réalisée en 2015 par La London Metropolitan University a montré que les cosmétiques périmés contenaient des bactéries que l’on retrouve dans certaines pathologies.

 

En effet, des scientifiques se sont récemment penchés sur la question, en faisant subir à un large échantillon de cosmétiques périmés, une batterie de tests. Le résultat est alarmant, puisque ceux-ci contiennent pour la plupart des bactéries pouvant être à l’origine de maladie mortelles. Parmi elles, l’Eubacterium, l’Aeromonas, ou encore la Propionibacterium, pouvant respectivement être à l’origine d’infections vaginales, d’infections gastriques, ou provoquer de l’acné. « Les bactéries vivent sur la peau et peuvent atteindre le maquillage par les éponges, les pinceaux ou les brosses des mascaras », confie Dr Susan Mayou, dermatologue.

 

Une fois le produit périmé, les substances qui protègent habituellement le maquillage des microbes ne sont plus efficaces, elles se développent et peuvent évoluer en infections. Une bonne raison de redoubler de vigilance quant à la date de péremption de vos produits de beauté.

 

Toutefois, relativisons les résultats de cette étude, sachant que ces bactéries sont présentes naturellement sur notre peau et que celle-ci est parfaitement apte à se défendre toute seule. Dans la plupart des cas, il s’agira uniquement d’un épiderme irrité et quelques boutons. Malgré tout, restez vigilante !!

 

Attention aussi aux testeurs mis à disposition dans les magasins. Pour éviter de prendre un risque, il est recommandé d’essayer le produit sur le dos de la main avant de l’essuyer. Il ne faut pas l’appliquer directement sur le visage, les yeux ou les lèvres. Alors même si vous avez oublié de mettre votre rouge avant un rendez-vous important, on évite de se faire une retouche avec le testeur de la boutique d’en face. On s’adresse à une conseillère qui aura à sa disposition un pinceau propre pour l’appliquer, histoire de se maquiller ou remaquiller sans se mettre en danger.

4-/ QUELQUES ASTUCES DE CONSERVATION :

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les produits à base de « poudre » ne sont pas à conserver dans une salle de bain car ils peuvent être victime de l’humidité ambiante. Si votre salle de bain est particulièrement humide ou mal ventilée/aérée, conservez l'ensemble de vos produits dans une pièce plus tempérée.

 

Hormis de protéger vos produits make-up de l'humidité, les conserver aussi à l'abri de la lumière, en effet celle-ci est néfaste pour leur préservation et leur efficacité.

 

On conserve ses vernis au réfrigérateur pour les garder le plus longtemps possible ainsi que les huiles et les baumes dont la graisse rancit.

Il en va de même pour un crayon ou encore un rouge à lèvres qui peuvent vite souffrir de la chaleur estivale.

 

On préférera les flacons à pompe, plus hygiéniques, et on utilisera une spatule avec les crèmes en pot pour prélever la dose nécessaire, afin d’éviter d’y plonger les doigts et de contaminer le produit.

 

On veille à refermer correctement les petits pots, après avoir bien essuyé l’intérieur du couvercle, car l’excédent de produit a tendance à s’oxyder et à contaminer le reste du contenu.

 

Il est toujours recommandé de laver ses pinceaux au moins une fois par semaine (voir mon article à ce sujet) à l’eau chaude et au savon car là aussi, les bactéries se développent.

 

Petite astuce, si on jongle avec de nombreux cosmétiques, plusieurs mascaras ou rouges à lèvres : noter dessus la date à laquelle vous les avez ouverts.

 

Les Filles, prenez le temps de faire régulièrement l'inventaire de votre trousse à maquillage, c'est important !

 

A bientôt

 

Carpe Diem

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Christyn

Healthy life & Beauty. Conseils en chrono nutrition et morphotypes. Pour retrouver, sublimer et conserver une silhouette de rêve : rééquilibrer votre alimentation. Les tendances, le shopping, la beauté, les petites trouvailles "coups de coeur".
Voir le profil de Christyn sur le portail Overblog

Commenter cet article