Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le journal au Féminin Présent

Vies de filles : Healthy life & Beauty.

LES ESPADRILLES CASTANER : 90 ANS DE SUCCES

LES ESPADRILLES CASTANER : 90 ANS DE SUCCES

Coucou les Filles,

 

Must have de cette saison, l’espadrille fait un retour en force même si celle-ci n’a jamais réellement quitté nos dressings au fil des ans.

Symbole du glam et du chic… mais oui, mais oui !! l’espadrille détrône cet été toutes les autres it-shoes. Et quel meilleur ambassadeur que la marque emblématique espagnole Castañer, icône en la matière, qui fête cette année ses 90 ans.

 

J’ai découvert cette célèbre maison et je me suis laissée tenter par une première paire de compensés en corde (cela va de soi !) et cuir doré qui m’a fait complétement craquer, puis par une seconde paire, toujours en corde, et toile de coton blanche et argentée du plus bel effet ! (Voir les photos sur mon compte Instagram)

 

Depuis 90 ans, Castañer invente et réinvente l’espadrille. C’est LA chaussures à avoir aux pieds pour être tendance cette saison.

LES ESPADRILLES CASTANER : 90 ANS DE SUCCES

Réalisée dans un premier temps à la main dans les ateliers de la marque à BANYOLES et SARAGOSSE, puis à la main et avec des machines, l’espadrille peut s’enorgueillir d’avoir préservé son ADN de fabrication résolument authentique. Cette chaussure «fabriquée en Espagne» a évolué depuis les débuts jusqu’à aujourd’hui en ne se détournant jamais de l’artisanat, de l’authenticité et de l’élégance qui composent son ethos. Association du jute, du caoutchouc et du coton, elle est l’image même du subtil mélange entre simplicité et sophistication.

 

Le succès acquis au fil du temps est le résultat du travail d’une famille entière qui depuis des années a excellé à mélanger les attributs de l’artisanat, la mode et la tradition dans un produit exclusif et unique pour consolider son nom au cours des décennies en tant que leader mondial dans le secteur de l’espadrille.

 

Depuis sa fondation, la société a concentré ses efforts sur la transformation d’une sandale humble et populaire en un produit sophistiqué intrinsèquement lié au design et à la mode.

 

LES ESPADRILLES CASTANER : 90 ANS DE SUCCES

1-/ PETITE HISTOIRE D’UNE SUCCESS STORY :

 

Castañer a été fondé en 1927 par Luis CASTANER et son cousin Tomas SERRA. Durant la guerre civile espagnole, la société fut nationalisée et les soldats espagnols étaient envoyés au front avec des souliers appelés espardenyes de set vetes (espadrilles à sept lacets). Les espadrilles Castañer sont devenues alors un produit d’intérêt militaire.

 

Après la guerre, l’entreprise rencontre de grosses difficultés, ce sont les années noires. L’arrivée de l’industrialisation de l’Espagne entraînera une diminution du marché principal de la société : les paysans.

 

Les années 60 représentent le renouveau par le biais de Lorenzo Castañer, avocat, et de son épouse Isabel qui prennent à leur tour les rênes de l’entreprise et décident un changement de direction.

Ils créent l’espadrille de couleur qui est désormais considérée comme un produit méditerranéen authentique et également une pièce emblématique en particulier dans les pays nordiques. C’est le symbole du soleil, de la plage, des vacances et de la douceur de vivre.

 

Ce qui était perçue comme une sandale traditionnelle conçue pour les travailleurs sur le terrain, faite à partir d’esparto et à base de coton, est devenue une véritable icône de la mode en combinant le jute et le coton avec des fibres de soie, raphia et autres matériaux, selon les tendances de la saison.

 

 

LES ESPADRILLES CASTANER : 90 ANS DE SUCCES

2- LE TOURNANT MODE :

 

La longue histoire de la marque depuis sa création il y a neuf décennies a contribué à consolider ses valeurs de tradition, d’intemporalité, d’artisanat et de mode. Les espadrilles Castañer sont devenues l’essence du chic intemporel, un classique éternel qui ne passe jamais de mode.

 

Son tournant mode, Castañer le doit notamment à Yves Saint Laurent. C’est au début des années 70 lorsque la famille participe au salon Semaine du Cuir à Paris, que trois jeunes Français s’approchent du stand de l’entreprise. Isabel Castañer reconnaît rapidement l’un d’entre eux comme étant Yves Saint Laurent, qui avait arpenté le sud de la France depuis des mois à la recherche d’un spécialiste pour lui faire une espadrille compensée, une idée simple et ingénieuse.

 

"Si Yves Saint Laurent veut une espadrille compensée, il l'aura !"
Lorenzo Castañer.

 

Quelques semaines plus tard, un coursier sortit de la gare de Gérone, un paquet sous la main, un petit pourboire dans la poche et un morceau de papier le menant vers la rue Pétrarque dans la capitale française.

 

La première espadrille compensée de l’histoire était née. Coup de génie qui se nommait la Campesina et qui a transformé le fameux soulier espagnol en véritable pièce mode avant-gardiste. Castañer devint la première entreprise à fabriquer ce type de chaussures.

 

Dès lors, des intellectuels, des comédiens et des artistes ont choisi tout au long des années les espadrilles Castañer comme un élément indispensable de leur garde-robe de base.

  

Suite au succès obtenu, Castañer décida d'ouvrir son premier magasin à Barcelone en 1994. Ce fut le premier parmi de nombreux magasins propres qui suivirent dans le monde entier, dans des villes comme Madrid, Paris, Saint-Tropez, Tokyo et d'autres endroits de premier niveau.

 

 

LES ESPADRILLES CASTANER : 90 ANS DE SUCCES

3-/ LES CELEBRITES L’ADOPTENT ET L’ADORENT :

 

Dans les années 60, Jacqueline KENNEDY, Grace KELLY, Salvador DALI ou de nos jours, Pedro ALMODOVAR, Scarlett JOHANSSON, Pénélope CRUZ et Gwyneth PALTROW étaient ou sont des inconditionnels.

L’actrice Anne Hathaway et la top model Vanessa LORENZO sont de grandes passionnées également.

 

Les saisons précédentes ont permis à l’entreprise de faire un pas de plus en avant et de laisser une marque indélébile sur internet menée par l’évolution des tendances d’influenceurs espagnols, français et italiens.

Jeanne DAMAS, Adenorah et Dolores DOLL en France ; Erika BOLDRIN, Lavinia BIANCALANI et Véronica GIOMINI en Italie et Inès ARROYO, Gala GONZALEZ et Alex RIVIERE en Espagne sont quelques-unes des it-Girls qui ont mis en avant l’espadrille Castañer à travers leurs looks qu’elles publient sur les réseaux sociaux devenant de vrais leaders d’opinion de la maison. 

 

Des noms internationaux tels que Leandra MEDINE, fondatrice du blog The Man Repeller, avec plus de 1,6 million de followers sur Instagram, dont le look tendance et élégant s’associe parfaitement avec Castañer. Le model britannique Alexa CHUNG fait également partie des filles célèbres « addict » des espadrilles de l’entreprise.

 

Forte de son expérience et de son engagement à l’égard de l’innovation et de l’évolution, Castañer offre des finitions impeccables grâce à l’utilisation de matériaux naturels et de procédés traditionnels. Cette chaussure traditionnelle mais qui a su merveilleusement évoluée, peut se vanter de posséder un riche catalogue de créations d’inspiration méditerranéenne et une vocation cosmopolite qui ont marqué la conscience de la mode.

 

On ne s’étonnera donc pas qu’en cette année 2017, Castañer célèbre ses 90 ans !

UNE DE MES PAIRES D'ESPADRILLES COMPENSEES CASTANER

UNE DE MES PAIRES D'ESPADRILLES COMPENSEES CASTANER

Les filles, voici un beau cadeau. Les prix sont à la hauteur de la renommée de la marque et de la qualité des produits qu'elle propose. Profitez des soldes pour vous offrir une sublime paire d'espadrilles à matcher avec vos looks cet été.

Hormis sur le site de la marque, vous pouvez trouver les modèles sur de nombreux sites connus.

A bientôt

Carpe Diem

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Christyn

Healthy life & Beauty. Conseils en chrono nutrition et morphotypes. Pour retrouver, sublimer et conserver une silhouette de rêve : rééquilibrer votre alimentation. Les tendances, le shopping, la beauté, les petites trouvailles "coups de coeur".
Voir le profil de Christyn sur le portail Overblog

Commenter cet article