COMMENT S’HABILLER SI ON VEUT CAMOUFLER SES BRAS

Publié le par Christyn

 COMMENT S’HABILLER SI ON VEUT CAMOUFLER SES BRAS

 

On parle souvent de nos cuisses trop imposantes, de nos hanches trop larges ou encore de notre petit ventre rebondi mais on oublie que les bras peuvent aussi donner lieu à des complexes.

Les bras potelés, fripés ou encore moins fermes avec l’âge sont souvent source de problème quand il s’agit de s’habiller.

 

Si vous faites partie de cette catégorie, il est inutile de s’enfermer dans des looks, façon chauve-souris et de s’interdire toute excentricité ou folie sous prétexte que vos bras ne sont pas votre atout principal.

 

Voici quelques astuces pour les oublier et vous redonner le sourire.

1-/ METTEZ EN AVANT LE BAS DU CORPS :

 

On arrête de faire une fixation sur les bras et on pense à mettre en valeur sa silhouette. On se focalise sur le bas du corps, que l’on féminise. On met l’accent sur sa taille fine avec des ceintures, on aime les jupes ou les robes qui apportent du mouvement autour des jambes, on opte pour la jupe crayon qui galbe parfaitement les formes, on aime les pantalons 7/8 ou cigarettes qui mettent le focus sur les chevilles. Les vêtements « taille haute » sont aussi une excellente solution car ils mettent idéalement la silhouette en valeur.

 

On oublie les emmanchures américaines qui font paraître les bras plus ronds et augmente la carrure. On évite également les manches trop serrées qui auront tendance à boudiner ainsi que les bretelles en tout genre.

On aime les manches à volants par exemple, floues qui gomment le gras du bras.

 

 

2-/ CHOISISSEZ BIEN VOS COULEURS :

 

On optera pour des couleurs sobres sur le haut du corps, les couleurs sombres apporteront de la profondeur et de ce fait, unifieront le buste. Cependant, le look « Morticia Addams », c’est non ! Pour contrecarrer on choisira des bas imprimés, fleuris, à carreaux, ethniques, bohèmes ou pourquoi pas une couleur unie chaleureuse dans la tendance de la saison.

 

3- QUELLE MATIERE ?

 

La dentelle, la mousseline, les voiles, la soie restent des matières subtiles, souples qui dissimulent les bras potelés sans pour autant tout cacher. Un joli chemisier fluide apportera la touche féminine et portera le regard vers votre décolleté. Un pull avec un détail dentelle à l’encolure fera oublier la rondeur de vos bras.

A contrario, on oublie les matières trop stretch, bourrées d'élasthanne qui marqueront toutes les imperfections des bras.

 

 

4-/ QUELS VETEMENTS PORTER ?

 

Voici les 6 incontournables à avoir absolument dans son dressing :

 

  • Les blouses aux manches extra-longues qui tombent sur la main et qui allongent visuellement les bras. Aussi les blouses aux manches ¾ vaporeuses qui floutent joliment vos bras potelés.
                  
  • Les robes qui suggèrent sans rien dévoiler. Vous préférez celles avec des manches discrètement transparentes, en voile, en tulle. On voit… sans voir !!
     
  • Les vestes cintrées qui mettent l’accent sur la taille. Attention, à ce qu’elles ne soient bien coupées et correspondent à votre morphologie. Les bras ne doivent pas être saucissonnés.
     
  • Les pantalons tendance, les jupes fantaisies : Pour que le regard se porte sur la partie de votre silhouette que vous voulez mettre en valeur. On opte pour des matières fluides aux couleurs gaies et aux imprimés fashion.
     
  • Les bracelets. C’est l’accessoire à porter !! C’est l’astuce qui marche à tous les coups ! Joncs, manchettes, bracelets ! On les accumule, on les fait briller et tinter pour que l’attention se porte sur les poignets. C’est la tendance « Stacking »
     
  • Dernière astuce à laquelle on ne pense pas : le sac à main !! Oui, oui !! On le choisit « porter main », encore une fois pour porter l’attention sur le bas du bras. On peut choisir un sac seau un peu volumineux qui prolonge le bras, sa rondeur donne du mouvement à la silhouette.

  

On se décomplexe, plus aucune raison de se cacher !

 

                A bientôt

 

                Carpe Diem

 

Publié dans Trendy & Style

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article