PERTE DE POIDS : CHOUCHOUTEZ VOS INTESTINS !

Publié le par Christyn

PERTE DE POIDS : CHOUCHOUTEZ VOS INTESTINS !

Votre corps contient des milliards de bactéries soit en moyenne 100 trillions.  Cela représente 10 fois plus que le nombre de cellules qui composent votre corps. Enorme ! Il faut savoir que la majorité de ces bactéries sont situées dans le système digestif et principalement dans vos intestins, grêle et colon.

 

Les bactéries intestinales ont donc une importance capitale puisque sans elles, nous ne serions rien ou du moins pas grand-chose !

Ces bactéries jouent plusieurs rôles importants sur la santé comme la communication avec le système immunitaire pour aider à combattre les infections et les toxines ; la production de certaines vitamines, y compris la vitamine K, et de neurotransmetteurs. Elles agissent aussi efficacement dans le maintien en excellente santé de notre paroi intestinale. Mais également, et c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui, elle déterminerait notre capacité à prendre ou perdre du poids.

 

Comment ? Tout simplement parce que ces bactéries influencent la façon dont vous digérez certains aliments et produisez des produits chimiques qui vous aident à vous sentir rassasié. En conclusion, vos bactéries intestinales peuvent influencer directement votre poids.

PERTE DE POIDS : CHOUCHOUTEZ VOS INTESTINS !

BIEN SE NOURRIR.

 

Vos bactéries intestinales enveloppent vos intestins, elles entrent donc en contact direct avec les aliments que vous mangez. Certains aliments vont nourrir les bonnes bactéries, alors que d’autres vont nourrir les mauvaises. Ceci peut affecter l’énergie stockée dans votre corps car lorsque nous développons trop de mauvaises bactéries, ou que la flore intestinale n’est pas suffisamment variée, les problèmes de santé, et par eux la prise de poids, se développent.

 

Là aussi, l’alimentation a un grand rôle à jouer !

 

 

UNE ETUDE REVOLUTIONNAIRE :

 

D’une part, les bactéries intestinales affectent la façon dont votre nourriture est digérée et d’autre part, les mauvaises bactéries font grossir !

 

Une étude récente a mis en avant l’implication des bactéries, bonnes ou mauvaises sur la santé : l’obésité, les maladies chroniques et aussi certaines maladies mentales comme la dépression.

 

Les chercheurs ont examiné les bactéries intestinales de 77 paires de jumeaux, dont l’un était obèse et l’autre pas.

 

Cette étude a révélé que les personnes en surpoids ou obèses avaient des bactéries différentes comparé à leurs jumeaux minces. En particulier, l’obésité était associée à une plus faible diversité de bactéries intestinales. En conclusion, il y avait moins de types de bactéries dans l’intestin des jumeaux en surpoids.

 Il semblerait donc à l’appui de cette première indication que la flore intestinale a une grande importance dans la gestion du poids.

 

On peut donc penser que cela peut être dû à l’effet des bactéries sur la digestion de différents aliments.

 

L’étude s’est poursuivie en laboratoire.

1ère partie :

Les chercheurs ont introduit un extrait des bactéries de ces jumeaux dans le système digestif de souris. Ils ont constaté que les bactéries des jumeaux minces ne jouaient pas négativement sur le poids des souris. Pas de changement donc !

A contrario, les bactéries des jumeaux obèses faisaient grossir les souris concernées par le test !

 

Pour ce test, toutes les souris ont mangé exactement la même nourriture, sans exception !

 

Ce qui permet de dire, que si la flore intestinale, d’une personne souhaitant perdre du poids, est déséquilibrée, elle aura du mal à maigrir et ceci même en faisant attention à ce qu’elle consommera !

 

2ème partie :

Cette deuxième partie de l’étude est très troublante et extrêmement intéressante.

Les chercheurs ont transféré des bonnes bactéries aux souris « obèses » avant qu’elles ne prennent du poids, celles-ci sont restées minces.

 

 

Cette étude a amené deux conclusions immuables:

 

  • Les bactéries peuvent vous faire grossir, quelque soit ce que vous mangez. Si votre flore intestinale est déséquilibrée et que vous concentrez de mauvaises bactéries.

 

  • L’alimentation a une grande influence sur l’équilibre des dites bactéries.

 

PERTE DE POIDS : CHOUCHOUTEZ VOS INTESTINS !

LES BONNES BACTERIES VOUS AIDE A PERDRE DU POIDS.

 

Une étude sérieuse car contrôlée, réalisée en aveugle, a été publiée dans le très respectable British Journal of Nutrition, et prouve qu’un apport supplémentaire en certains probiotiques permettraient aux femmes de perdre plus de poids.

 

Voyons cela !...

Tous les femmes, sujets de ce test, ont été mises au régime pendant 12 semaines. Un groupe de ces femmes prenaient un placebo, un autre groupe prenait un supplément contenant du Lactobacillus Gasseri, une bonne bactérie !

 

Au terme de ces 12 semaines, il a été démontré que celles qui prenaient le supplément probiotique avaient perdu 2 fois plus de poids que les autres.

Pourquoi ? parce qu’elles présentaient une concentration plus faible de mauvaises bactéries (voir test en labo ci-dessus). Le constat des scientifiques est que le probiotique a renforcé la paroi intestinale, empêchant la fuite des molécules dans le sang (un autre facteur d’obésité).

 

Ce qui est particulièrement intéressant, c’est que ces femmes ont continué à perdre du poids même après avoir arrêté de prendre les bonnes bactéries. Le corps étant une machine exceptionnelle : ces bonnes bactéries se développaient désormais toutes seules.

 

Que pouvons-nous en conclure de cette étude ? Tout simplement que les bonnes bactéries aident à maigrir.

PERTE DE POIDS : CHOUCHOUTEZ VOS INTESTINS !

FAITES LES BONS CHOIX.

 

Il est bon de savoir que les bactéries intestinales peuvent nous aider à nous sentir rassasier ou à avoir faim. C’est pourquoi, il est nécessaire de faire les bons choix.

 

  • Favoriser les aliments qui sont riches en fibres :
                   - Fruits, légumes, céréales, légumineuses.
                   - Les grains entiers : ce sont des grains qui n’ont pas été raffinés.
                   - Les fruit secs et les graines, outre des fibres ils contiennent de la graisse saine.
                   - Le chocolat et le thé vert.
                   - Les aliments fermentés comme le kombucha (Le kombucha est une boisson acidulée obtenue grâce à une culture symbiotique de bactéries et de levures dans un milieu sucré : thé ou tisane + sucre blanc)
                   - Les bons gras comme les omégas : olives, avocats.
     
  • Si vous êtes une femme et même s’ils ne sont pas nécessaires tout le temps pensez aux probiotiques. Le Lactobacillus Gasseri peut vous apporter une aide précieuse dans la perte de poids.

 

  • Boire de l’eau. L’eau est un élément essentiel. Consommer au moins 1,5 l d’eau/jour.
     
     

Nota : Les humains ne peuvent pas digérer les fibres mais certaines bactéries intestinales peuvent le faire. Il a été constaté qu’en digérant les fibres, ces bactéries intestinales produisent un certain nombre de produits chimiques bénéfiques pour la santé intestinale et peuvent favoriser la perte de poids. Un certain nombre d’études ont montré que les personnes ayant un apport élevé en fibres ont un poids inférieur.

 

On évite, voire on bannit :

 

  • Les aliments sucrés. Limitez le sucre : produit favori des mauvaises bactéries qui se développent plus rapidement en présence de glucose.

 

  • Les édulcorants artificiels. Ils réduisent les bactéries bénéfiques dans les intestins.

 

  • On évite au maximum les antibiotiques qui détruisent les bonnes bactéries et laissent place aux mauvaises.
     

 

Enfin, sachez que vos bactéries intestinales peuvent influencer la façon dont les graisses alimentaires sont absorbées dans les intestins, ce qui peut affecter la façon dont les graisses sont stockées dans et par le corps.

 

Prenez soin de vous !

 

A bientôt

Publié dans Healthy body

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article