QUELLE COULEUR D’ANTI CERNES CORRECTEUR CHOISIR

Publié le par Christyn

QUELLE COULEUR D’ANTI CERNES CORRECTEUR CHOISIR

C’est l’allié beauty incontournable de notre trousse make-up ! Si vous voulez camoufler vos cernes et retrouver un teint éclatant et reposé, c’est l’indispensable de vos matins difficiles. Toutefois, faut-il encore savoir choisir la bonne couleur pour un effet optimal.

 

Dans un premier temps, faisons un point rapide sur les formules d’anti cernes existantes sur le marché.

  • L’anti cernes crème :

C’est le top de la couvrance. Très performant ! Sa texture crémeuse dissimule les cernes foncés et installés.

  • L’anti cernes avec applicateur pinceau :

Très fluide, il faut l’appliquer par petites touches, avec parcimonie et tapoter délicatement. Il est idéal pour les cernes légers.

  • L’anti cernes en stick :

Epais, il faut y aller mollo et bien tapoter pour estomper et unifier. Pratique si l’on est pressée !

  • L’anti cernes compact :

Deux en un, sa texture crémeuse camoufle puis sa poudre matifie. Cependant il est nécessaire de bien doser pour ne pas faire « paquets ».

Maintenant passons à ce qui nous intéresse vraiment, c’est-à-dire savoir choisir la bonne couleur d’anti cernes pour neutraliser les poches disgracieuses et retrouver un teint rajeunit et frais même après une nuit festive !

 

La première chose à faire est de définir votre type de cernes ! Nous ne sommes pas tous égaux face à Dame Nature… cela dépend avant tout de la carnation mais aussi de l’âge, du rythme de vie, du type de peau et de bien d’autres facteurs. Selon, vous pouvez avoir de jolies marques bleutées, violacées, jaunes, rosées, noires etc !...

 

Vous vous scrutez dans le miroir !... De préférence à la lumière du jour. Observez bien la couleur principale de vos poches. Noir, brun, marron pour les cernes prononcés ; bleu ou vert pour les cernes légers et rouge, rose foncé, rosé ou violet pour les cernes se situant entre les deux.

 

Maintenant que vous avez bien déterminer votre type de cernes, il faut opter pour l’anti cernes correcteur parfait. Si vous avez un doute, utilisez la colorimétrie ! En effet, les couleurs opposées les unes aux autres s’annulent automatiquement. C’est pourquoi :

 

  • Les anti cernes rosés à base de rouge estomperont les cernes bleus ou verts
  • Les anti cernes beige ou doré à base de jaune corrigeront les cernes roses, rouges,  violets clairs
  • Les anti cernes à base de pigments orangés neutraliseront les cernes foncés, noirs et marrons, voire violets 
QUELLE COULEUR D’ANTI CERNES CORRECTEUR CHOISIR

Attention, n’oubliez pas de choisir la teinte de votre produit en fonction de votre carnation et en prenant un demi-ton voire un ton plus clair, pas au-delà ! trop clair, vous obtiendriez une teinte grisée néfaste pour la bonne mine ; trop foncé, vos cernes apparaîtront marqués et plus profonds, ce qui accentuerait l’impression de fatigue.

 

L’anti cernes peut aussi bien s’appliquer avant ou après le fond de teint. Tout dépend du résultat recherché. Si vous souhaitez un teint naturel, apposez votre produit avant, si vous souhaitez plus de couvrance, mettez-le après !

 

La méthode idéale pour appliquer son anti cernes est d’en déposer par petites touches au coin interne de l’œil (souvent oublié !), sous l’œil là où c’est nécessaire et au coin externe de l’œil. Puis vous tapotez délicatement au doigt ou à l’aide d’un pinceau synthétique. Ne mettez pas trop de matière pour éviter l’effet « plâtré ».

Enfin, appliquer votre anti cernes sans correcteur de la même couleur que votre carnation, ou si vous voulez apporter un peu plus de luminosité, un ton en dessous de celui de votre fond de teint, pour bien unifier et rendre la correction invisible.

 

Enfin, choisissez bien la texture de votre anti cernes en fonction de l’état et la qualité de votre peau. Pour les peaux matures, attention aux produits liquides qui auront tendance à filer dans les rides et ridules.

 

A bientôt

 

Carpe Diem

 

Publié dans Beauty

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article