DISSIMULER SA CULOTTE DE CHEVAL

Publié le par Christyn

DISSIMULER SA CULOTTE DE CHEVAL

Située sur les hanches et déformant fâcheusement les cuisses, la culotte de cheval est LE complexe féminin par excellence et nombre d’entre nous aimerait s’en débarrasser. Elle n’est pas synonyme pour autant de kilos superflus puisque même les femmes minces en sont sujettes. Cet amas graisseux quasi-incurable empoisonne la vie de celles qui en sont pourvues, et avant de trouver la solution pour supprimer définitivement ce problème inesthétique, voici quelques astuces dont l’objectif est de camoufler ce défaut en mettant en valeur la morphologie.

 

LES TOPS :

 

On évite les basques qui s’arrêtent pile au niveau de la culotte de cheval. Non seulement, ils portent le regard sur le problème mais donnent également une impression visuelle de volume supplémentaire.

 

Tous les hauts s’arrêtant à l’aplomb de votre petite anomalie sont à proscrire. Pulls, tee-shirts, chemises longs donnent plus de masse à vos cuisses et créés un effet d’ampleur complémentaire.

 

DISSIMULER SA CULOTTE DE CHEVAL
DISSIMULER SA CULOTTE DE CHEVAL

LES PANTALONS :

 

On bannit les pantalons taille basse qui mettent l’accent sur cette rondeur mal placée ! Opter pour la taille haute ou normale, dans un tissu fluide ayant toutefois une certaine tenue.

 

En effet, on oublie les matières molles comme le viscose, le lin… qui marquent toutes les imperfections, et on se tourne vers des tissus souples avec une légère lourdeur permettant de flouter vos cuisses tout en leur procurant un bon maintien. Pour cela, on aime les modèles larges : palazzo, bootcut, flare etc…

 

On évite les poches latérales qui ajoutent un surplus sur les hanches.

 

On fuit tout ce qui est moulant ! Leggings, slim qui épousent toutes les formes.

DISSIMULER SA CULOTTE DE CHEVAL

Quand on est malheureusement dotée de ce problème morphologique, on voue une adoration aux robes et jupes, idéales pour bien dissimuler la zone critique.

 

LES ROBES :

 

On préfère les modèles fluides évasés taille haute, ou encore ceinturées marquant idéalement une taille fine tout en dissimulant impeccablement les hanches. Les modèles empire ou trapèze sont parfaits pour gommer une culotte de cheval trop présente.

 

On écarte bien évidemment les robes moulantes qui accentuent les contours déplaisants du corps, comme les robes pull, en stretch, en lurex (en plus d’être très près du corps, cette matière augmente encore les formes !).

DISSIMULER SA CULOTTE DE CHEVAL
DISSIMULER SA CULOTTE DE CHEVAL

LES JUPES :

 

On exclut la jupe plissée qui accentue les hanches et donne la sensation de plus de volume. On opte pour les jupes cintrées à la taille partant en évasé qui mettent en valeur la silhouette.

 

Préférer les robes et jupes arrivant aux genoux. Les mini-jupes sont à proscrire, elles portent le regard sur les cuisses et les formes mal placées.

DISSIMULER SA CULOTTE DE CHEVAL
DISSIMULER SA CULOTTE DE CHEVAL

LES VESTES :

 

Tout comme les tops, elles doivent rééquilibrer les volumes en apportant de l’ampleur au niveau des épaules afin d’harmoniser le haut et le bas du corps.

Choisissez des blazers longs arrivant au niveau des hanches. Les blousons et autres vestes courtes attirent irrémédiablement l’attention sur vos jambes.

DISSIMULER SA CULOTTE DE CHEVAL

LES ACCESSOIRES :

 

On table sur de jolis accessoires qui attirent tous les regards. L’attention est par conséquent portée sur le haut du corps . On s’offre bijoux, sacs, chapeaux, écharpes, étoles tendance qui joueront un rôle distrayant à la perfection.

 

LES COULEURS :

 

On fuit les matières brillantes comme le satin, le lurex ou le lamé qui mettent en avant tous les reliefs de la silhouette en créant des ombres disgracieuses. On préfère les matières mates. On oublie les rayures horizontales fatales pour les volumes et on opte pour des couleurs foncées en bas et colorées en haut. C’est bien connu les coloris sombres amincissent !

 

LE MAKE-UP :

 

On ne néglige pas un beau make-up qui portera l’attention sur le visage.

 

Rien n’est immuable, il suffit de faire les bons choix. Une seul leitmotiv : bien connaître sa morphologie.

 

A bientôt

 

Carpe Diem

Publié dans Trendy & Style

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article