LE KOBIDO, MASSAGE FACIAL RAJEUNISSANT

Publié le par Christyn

LE KOBIDO, MASSAGE FACIAL RAJEUNISSANT

Le Kobido est un massage ancestral japonais du visage pratiqué désormais par de nombreux thérapeutes, qui vous le proposent seul ou conjointement à d’autres soins.

 

Cependant il y a le Kobido « simplifié » tel qu’il est proposé dans les instituts et le kobido ancestral qui n’est pratiqué que par une cinquantaine de thérapeutes experts dans le monde, dont cinq seulement en France.

 

PETIT HISTOIRE DU KOBIDO :

 

Il faut remonter 546 ans en arrière !

En 1472, deux des meilleurs maîtres de l’Amma, qui est la toute première forme de massage, se sont affrontés dans une auberge de Suruga au Japon, aujourd’hui Shizuoka, dans une confrontation de Kyoku-te, soin du visage exécuté à travers une méthode très technique de percussions. L’affrontement a duré plusieurs mois et pourtant, aucun n’en est sorti vainqueur. Les deux maîtres ont alors décidé d’unir leur savoir pour fonder une maison dédiée à la beauté : la Maison Kobido.

 

Ils ont mis au point de nombreuses techniques de massages, différents de l’Amma, qui se transmettent de maître à élève de façon générationnelle. Le Dr Shogo Mochizuki, médecin et spécialiste du massage japonais, est le maître de la vingt-sixième génération de la maison Kobido.

 

Celui-ci explique sur son site kobido.com : « Kobido n’est pas la traduction de “massage japonais” mais signifie ”ancienne voie de beauté”. En réalité, le massage japonais ne porte pas de nom, et les façons de le pratiquer sont multiples. Les techniques de la Maison Kobido sont simplement les plus anciennes et les plus réputées. »

Depuis 1990, Shogo Mochizuki forme des futurs thérapeutes à travers le monde. « C’est une formation exigeante qui connaît peu d’élus », explique Marine Clermont, masseur-kinésithérapeute qui étudie à ses côtés depuis deux ans. Le maître accepte peu d’élèves, l’apprentissage est rigoureux et nécessite plusieurs années avant de maîtriser toutes les techniques. La marque a été déposée en France fin 2015, mais n’étant pas (encore) enregistrée, les instituts qui pratiquent le Kobido peuvent utiliser le nom, jusqu’à nouvel ordre. Toutefois, en Espagne et dans de nombreux autres pays, il est désormais protégé. »

LE KOBIDO, MASSAGE FACIAL RAJEUNISSANT

Le terme Kobido se traduit par KO : Ancien – BI : Beauté – DO : Voie

Depuis des lustres, il fait partie du rituel de beauté des femmes japonaises car réputé pour prolonger la jeunesse du visage.

 

A sa création, il était réservé exclusivement aux impératrices et aux geishas puis il est devenu un art traditionnel de rajeunissement pour toutes les femmes japonaises, c’est donc bien plus qu’un simple massage, il s’agit d’un savoir-faire complexe et d’un art de vie immémorial s’appuyant sur une méthode très rigoureuse.

 

Et quand je dis complexe, je ne plaisante pas ! Le Kobido est basé sur plus d’un millier de techniques réparties en 48 catégories. Chaque catégorie comporte plusieurs variantes en fonction des parties du visage sur lesquelles elles agissent. Le thérapeute utilise une crème, et non de l’huile, afin de conserver un contact profond avec les tissus. Occasionnellement, il ajoute quelques gouttes d’eau pour parfaire le glissant.

LE KOBIDO, MASSAGE FACIAL RAJEUNISSANT

Pendant toute la séance, la partie haute du corps du thérapeute est sollicitée : doigts, poignets, avant-bras, coudes, épaules enchaînent les mouvements dans une synchronisation parfaite. Les Lissages, pétrissages, percussions, drainages et autres stimulations et vibrations se succèdent dans un schéma coordonné, car plus les gestes sont réalisés avec intensité et vitesse, plus l’action sur les méridiens est profonde. On travaille un côté du visage puis l’autre. La finalité est de libérer les tensions musculaires favorisant l’apparition des rides pour obtenir un authentique effet lifté.

 

Le thérapeute travaille avec le pouce, l’index et le majeur sur chaque centimètre carré de peau. Il pétrit les muscles en partant des maxillaires jusqu’au front, en passant par les tempes, les contours des lèvres et des yeux et les arcades sourcilières. Puis il les tonifie et termine de rebooster la micro circulation pour oxygéner les tissus.

 

Véritable antirides ancestral, ce massage facial stimule l’ensemble de la circulation énergétique du visage pour retrouver jeunesse et tonicité en assouplissant et en fortifiant les muscles, en purifiant la peau et en lui rendant son éclat.

 

Il lutte contre le relâchement cutané, les effets du stress, il redonne éclat à la peau, augmente son élasticité, tonifie le visage et lui rend son galbe. Également, il raffermit les tissus et stimulent la micro circulation cutanée et le flux lymphatique pour un meilleur apport nutritif et une élimination efficace des déchets métaboliques. Il relaxe les muscles afin de lisser les rides d’expression sur lesquelles il agit en profondeur. Le teint est plus souple et lumineux.

 

A l’issue de la séance, la cliente a la sensation d’avoir un visage repulpé, des muscles bien présents et une peau plus ferme. Une impression également de bien-être et de légèreté, due aux soins performants incluant nettoyage, hydratation et stimulation de l’ensemble des points énergétiques du visage.

 

Le Kobido est un véritable lifting naturel. Cependant, il faut faire la différence entre la méthode traditionnelle et les massages pratiqués en institut qui, même s’ils sont efficaces et relaxants, ne sont pas réalisés selon l’art traditionnel japonais tel qu’il est enseigné.

 

Ce massage facial exceptionnel s’adresse aux visages fatigués et marqués. Avant 30 ans, il n’est pas utile, on se contente d’une bonne crème hydratante.

 

Pour un résultat optimal, il faut prévoir environ 10 séances à raison de deux par semaine puis une par quinzaine ou par mois pour l’entretien.

 

Les tarifs sont très variables, chez les experts en Kobido compter entre 50,00 et 80,00 € pour une séance de 30 minutes à 1 heure selon les régions. En institut, les prix sont très variables et souvent équivalents à ceux pratiqués chez les thérapeutes formés en massages traditionnels.

 

Méthode millénaire qui a largement fait ces preuves.

 

A bientôt

 

Carpe Diem

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article