EXOFOLIEZ VOTRE CORPS ET REDUISEZ LA CELLULITE AVEC LE BROSSAGE A SEC

Publié le par Christyn

EXOFOLIEZ VOTRE CORPS ET REDUISEZ LA CELLULITE AVEC LE BROSSAGE A SEC

Très utilisé en Ayurvéda depuis des millénaires, le brossage à sec ou dry-brushing fait partie des rituels immuables de cet art de vivre. Geste d’hygiène quotidien, ô combien efficace et salutaire, il est très peu connu sous nos latitudes où l’emploi de cosmétiques a depuis longtemps remplacé toute autre méthode de soins corporels.

 

 

LE PRINCIPE DU BROSSAGE A SEC :

 

Cette pratique ayurvédique ancienne consiste à enlever les cellules mortes de la couche supérieure de la peau en brossant avec une brosse sèche, avant la douche ou le bain. Le brossage à sec de la peau permet de détoxifier le corps, et stimule le système lymphatique.

 

La peau est l’organe le plus grand du corps, elle permet d’excréter un tiers des toxines. Si la peau est recouverte de cellules mortes, elle ne peut plus respirer, ni évacuer les mauvaises substances. Cela entraîne de l’inflammation, car les toxines qui devraient normalement sortir par la peau s’accumulent dans l’organisme.

 

En brossant sa peau à sec quotidiennement, on va augmenter la circulation de l’oxygène dans son corps, booster la circulation du sang, réduire l’apparence de la cellulite, enlever les cellules mortes et aider les cellules vivantes à évacuer les toxines.

EXOFOLIEZ VOTRE CORPS ET REDUISEZ LA CELLULITE AVEC LE BROSSAGE A SEC

ESSENTIEL POUR LE SYSTEME LYMPHATIQUE :

 

Le brossage à sec est extrêmement purifiant pour le système lymphatique qui est le système de détoxification naturel du corps. Son rôle est de collecter, de transporter et d’éliminer les déchets non utilisés, produits par les cellules. Lorsque le système lymphatique est congestionné, les toxines s’accumulent. L’objectif premier est donc de débarrasser la peau de ses impuretés et, surtout, stimuler la circulation de la lymphe. Ce liquide blanchâtre dont le circuit est parallèle à celui du sang tient un rôle clef dans l’élimination des déchets du corps –aux côtés du foie, des reins, des poumons, de la peau et des intestins.

 

Les changements de saison, les pesticides dans la nourriture, le sucre, les OGM sont des exemples de facteurs qui augmentent les toxines dans l'organisme. Le brossage à sec permet de stimuler le système lymphatique, et le rend capable de drainer la toxicité bâtie au sein de notre organisme et qui s’accumule au fil du temps.

EXOFOLIEZ VOTRE CORPS ET REDUISEZ LA CELLULITE AVEC LE BROSSAGE A SEC

AVANTAGES DU BROSSAGE A SEC :

 

Pour une efficacité maximum, le brossage à sec devrait être pratiqué quotidiennement. Selon le naturopathe Bernard JENSEN, il est « le meilleur de tous les bains. A la fois à titre préventif, pour garder le système lymphatique au maximum de ces capacités de fonctionnement et éviter ainsi qu’il ne se congestionne, mais aussi en tant que traitement, lorsque les toxines se sont déjà accumulées.

 

Cette pratique ne prend que 5 à 10 minutes par jour environ mais ses bénéfices sont non négligeables car en plus de nettoyer le corps en interne et en externe, c’est un rituel très relaxant et revigorant. Le brossage à sec apporte un vrai bien-être. Il facilite la relaxation avant le coucher, décongestionne les membres engourdis par un travail sédentaire et permet de réchauffer le corps quand la température baisse. Il s’utilise également en préparation d’un effort physique.

EXOFOLIEZ VOTRE CORPS ET REDUISEZ LA CELLULITE AVEC LE BROSSAGE A SEC

COMMENT LE PRATIQUER :

 

La première chose à faire est de se procurer une brosse adaptée. On peut choisir n’importe quelle brosse naturelle, avec des poils en fibres naturelles, qu’elles soient destinées aux cheveux comme au corps.

Vous trouverez facilement sur Internet ou dans les boutiques bien-être et nature des brosses spécifiques à cet usage dont le prix oscille entre 15 et 30 €.

 

 

Voici comment procéder :

 

L’objectif, lorsqu’on pratique le brossage à sec, est de renforcer le système lymphatique, notamment en redirigeant la lymphe en direction des ganglions lymphatiques, qui se trouvent dans les régions des aisselles et du haut du torse pour la partie supérieure du corps, et au niveau de l’aine pour le bas du corps. Le brossage à sec se pratique donc du bas du corps vers le haut, des extrémités vers l’intérieur du corps.

 

Commencez par le bas du corps, en partant des pieds. Effectuez de petits cercles, et remontez le long des jambes, toujours en effectuant de petits cercles. Pour le bas du corps, le trajet de la brosse est donc : les pieds, les mollets, les cuisses et les fesses pour l’arrière, en direction de l’aine. Répétez le processus de sorte à bien faire le tour de toute la jambe, toujours du bas vers le haut. Insistez bien sur la plante des pieds, où la lymphe tend à s’accumuler et à stagner facilement.

 

Puis procédez de la même façon pour les bras. En partant des mains, brossez en effectuant de petits cercles, et remontez la brosse en ligne droite. Le trajet de la brosse sera alors : les mains, les poignets, les avant-bras, les bras, des sorte à rejoindre les aisselles. Répétez le processus de sorte à bien faire le tour de tout le bras, toujours du bas vers le haut. Insistez bien sur la paume des mains, où la lymphe tend à s’accumuler et à stagner facilement aussi.

 

Poursuivez le brossage en partant de la nuque, pour brosser ensuite les épaules et ramener la brosse vers les aisselles.

EXOFOLIEZ VOTRE CORPS ET REDUISEZ LA CELLULITE AVEC LE BROSSAGE A SEC

Enfin, terminez le brossage à sec avec le dos et le ventre. Brossez chaque partie en effectuant des cercles qui s’élargissent, dans le sens des aiguilles d’une montre, ou en divisant le ventre ou de dos en quatre zones. Vous ramènerez la lymphe vers les ganglions lymphatiques les plus proches : pour la partie en haut à gauche du torse, vous ramènerez la lymphe vers l’aisselle gauche, pour la partie en bas à droite du torse, vous ramènerez la lymphe vers l’aine droite. La peau des aisselles et de l’aine étant très fine, pour ces zones, massez doucement avec la brosse, sans frotter.

 

Le corps contient 5 zones de ganglions lymphatiques qu’il faut susciter afin de les renforcer. Surnommés « portes d'entrée », elles jouent un rôle clef dans l'élimination des toxines. L'objectif : ramener la lymphe corporelle vers ces zones ganglionnaires. Trois sont profondes (le thorax, l'abdomen et les cervicaux), deux sont superficielles (les aisselles et le pli de l'aine).

 

N’hésitez pas à vous faire aider si vous n’arrivez pas à atteindre certaines zones comme le dos ou la nuque.

 

Il est compréhensible que cette pratique au premier abord puisse effrayer et que l'on trouve  les premières séances de brossage à sec assez désagréables car légèrement irritantes pour la peau. Cependant c’est tout à fait normal de constater des rougeurs, signe d’un bon brossage. Après quelques jours de pratique, la peau va se désensibiliser, et au fil du temps, on trouvera la pratique nettement plus agréable, même incroyablement délassante.

 

Attention toutefois à ne pas brosser trop fort pour ne pas abîmer l’épiderme, il faut trouver le juste dosage pour que la brosse soit efficace sans être agressive. Pour cela, il est important que son poil soit dru sans quoi la circulation lymphatique ne sera pas stimulée.

 

En Ayurvéda, le brossage à sec du visage est déconseillé. Si vous souhaitez tout de même le pratiquer, choisissez une brosse plus petite et moins rugueuse. Il est essentiel de ne pas utiliser la même brosse que celle qui est utilisée pour le corps, car cela évite de ramener les toxines du corps sur le visage.

 

Cette méthode d’hygiène a tout de même quelques contre-indications. On la déconseille sur les zones irritées ou blessées de la peau comme l’acné, les inflammations, les varices, les brûlures, les coups de soleil ou les blessures. Mais aussi en cas d’insuffisance rénale ou de tumeur. En cas de doute, demander l’avis de votre médecin.

BIEN ENTRETENIR SA BROSSE :

 

Une fois par semaine, on doit impérativement nettoyer la brosse dans un récipient contenant de l’eau chaude et de l’huile essentielle d’arbre à thé (3 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé pour une tasse d’eau chaude). Vous pouvez également passer les poils à l’eau et au savon pour un nettoyage plus en simplicité. Puis mettez la brosse à sécher sur une serviette à l’air libre. On évite le trempage intégral afin de ne pas abîmer de manière irréversible le bois de la brosse.

 

 

A Bientôt

 

Carpe Diem

Publié dans Beauty, Lifestyle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article