SOINS DU VISAGE, POURQUOI PAS L'ACUPRESSION ?

Publié le par Christyn

SOINS DU VISAGE, POURQUOI PAS L'ACUPRESSION ?

Il était de bon ton pour les moralistes du temps jadis de fustiger les coquettes qui passaient des heures à leur miroir. Et pourtant, n’est-ce pas un devoir rendu à la beauté pour soi-même  et pour les autres que de conserver la fraîcheur de son teint, le modelé des traits et la douceur du visage ?

 

Néanmoins on est frappé de voir qu’à côté d’innombrables méthodes et produits qui se préoccupent de la peau, il y en a relativement peu qui s’occupent de la musculature de la face.

 

Alors qu’on entretient ses biceps et qu’on fait travailler ses abdominaux, on ne s’occupe pas des très nombreux petits muscles du visage. Ce sont pourtant eux qui sont le support de l’expression, du rire et du sourire et qui , lorsqu’ils se relâchent, engendrent rides, affaissement, sénilité des traits. On conçoit donc naturellement qu’une méthode comme l’acupuncture trouve sa place dans les soins de beauté de cette musculature.

 

On sait que les points d’acupuncture sont connus en Chine depuis la plus haute antiquité et la plupart correspondent à nos organes. Toutefois, il existe aussi des points correspondant à des régions du corps précises, en les sollicitant on traite la région concernée.

 

L’acupuncture réalisée par un médecin acupuncteur à l’aide d’aiguilles plus ou moins longues est un pratique aujourd’hui connu et reconnu. Cependant, il existe une acupuncture sans aiguille par simple pression du pouce, de l’index ou du majeur, appelé digitopression ou acupression ou digtopuncture, que l’on peut sans difficulté particulière pratiquer à la maison : Une stimulation régulière des points situés sur le visage entraîne le maintien de la tonicité et retarde la décrépitude des traits.

 

Les points du visage sont très nombreux !  En voici, 6 importants et "stratégiques" à stimuler, pour entretenir sa beauté et son tonus.

SOINS DU VISAGE, POURQUOI PAS L'ACUPRESSION ?
SOINS DU VISAGE, POURQUOI PAS L'ACUPRESSION ?

Le premier est situé sur le front, au niveau de la tempe et décalé par rapport au sourcil.

Le deuxième est sur la pommette, sur le rebord de celle-ci, qui « regarde » le nez.

Le troisième à l’angle de la commissure des lèvres.

Idem pour l’autre côté du visage.

Comment procéder ?

 

Il faut d’abord repérer le point avec soin : celui-ci n’occupe qu’un tout petit espace : un demi-millimètre carré environ. Une fois repéré, vous ne risquez pas de le manquer car il est douloureux et présente une sensibilité plus grande à cet endroit.

 

Il faut ensuite bien le stimuler en le massant précisément et énergiquement. Pour cela, placez l’extrémité de votre doigt (pouce, index ou majeur) sur le point choisi et appuyez fortement en donnant de petites oscillations à votre doigt, ou en exerçant un petit massage.

 

Le principe consiste à mobiliser instantanément l’énergie vitale de l’organisme (le chi – prononcer « tchi ») par dispersion ou tonification

SOINS DU VISAGE, POURQUOI PAS L'ACUPRESSION ?

La dispersion s’obtient en exerçant une pression dans le sens contraire à celui des aiguilles d’une montre sur un point d’acupuncture. Commencez par travailler en profondeur, puis remontez progressivement vers la surface.

 

La tonification s’obtient en exerçant une pression dans le sens des aiguilles d’une montre, d’abord en surface, puis vers l’intérieur.

 

Dans les deux cas, il convient d’appuyer fortement.

 

Ce mouvement est poursuivi jusqu’à obtention du résultat. Cela peut demander un temps plus ou moins long. En général, quelques minutes suffisent.

 

De même, la durée du résultat est variable, pouvant aller d’un temps assez court à plusieurs heures ou jours. Mais le point n’épuise jamais son action et peut être sollicité à tous moments avec un résultat identique.

 

Bien entendu, les résultats sont souvent moins immédiatement évidents dans les affections non douloureuses. Toutefois, le principe reste le même et si le résultat n’est pas obtenu, il faut recommencer la stimulation.

SOINS DU VISAGE, POURQUOI PAS L'ACUPRESSION ?

Pour être encore plus précis, on peut utiliser un objet métallique : pointe de stylo, stylet etc…

 

On a même fabriqué une sorte de petit dé à coudre qu’on enfile sur le doigt. Ce dé possède une extrémité effilée qui recouvre juste le point, sans le déborder. Ce petit engin peut simplifier le travail. Il existe aussi sur le marché des petits appareils pratiques permettant de chauffer le point. Mais le plus simple reste le massage.

 

Cette méthode permet donc de tonifier et détendre les muscles faciaux, c’est la raison pour laquelle elle est préconisée pour diminuer les rides tout en donnant au visage un air reposé. De plus, les bienfaits sont multiples sans risque d’effets secondaires.

 

A bientôt

 

Carpe Diem

Publié dans Beauty

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article