LEPA : LE MASSAGE BEAUTE AYURVEDIQUE

Publié le par Christyn

LEPA : LE MASSAGE BEAUTE AYURVEDIQUE

L’Ayurvéda offre une technique de massage traditionnel unique pratiquée en Inde depuis des millénaires : il s’agit du massage thérapeutique ayurvédique aux multiples bienfaits. Toutes les couches de la société le pratique et ce, dès l’âge de 6 ans où l’enfant est fortement encouragé.

 

Quels atouts ?

  • Il donne un beau lustre à la peau
  • Il tonifie et relaxe les tissus musculaires
  • Il nourrit la peau et donne de belles courbes au corps
  • Il augmente la chaleur du corps et améliore la circulation sanguine et lymphatique
  • Il augmente et libère le flux d’oxygène vers les tissus
  • Il participe à l’élimination des déchets à l’extérieur du corps
  • Il augmente la résistance aux maladies en améliorant la réponse immunitaire
  • Il donne au corps une sensation de légèreté et d’énergie
  • Il améliore la posture en assouplissant les articulations
  • Il assouplit la colonne vertébrale en améliorant ainsi la transmission de l’influx nerveux vers les organes et l’ensemble du corps
  • Il augmente la vitalité sexuelle et la force
  • Il corrige le flux d’énergie électromagnétique à travers le corps
  • Il augmente la concentration et l’intelligence
  • Il donne confiance en soi ainsi qu’une meilleure conscience du corps
  • Il régénère et préserve les qualités de jeunesse

*Ayurvéda France

En Inde, le massage fait partie intégrante de la vie quotidienne en tant que pratique d’hygiène de vie. C’est un véritable acte d’amour envers soi-même, en raison de ses nombreuses vertus relaxantes et médicinal.

LEPA : LE MASSAGE BEAUTE AYURVEDIQUE

Le massage beauté ayurvédique ne fait pas exception à la règle. Il entre dans un traitement quotidien de 41 jours, avec un régime alimentaire spécifique. Deux semaines avant le début du traitement, vous devez arrêter de consommer des oeufs et de la viande (nous savons qu'en Ayurvéda, les protéines animales sont source de toxines).

 

Les 3 ou 4 jours qui suivent le début du traitement, vous ne devez consommer que de la soupe, du riz et des haricots mungos. Ensuite, et jusqu'à la fin du traitement, vous devez suivre un régime végétarien : vous devez manger beaucoup de fruits et de légumes, des noix, des graines, du fromage, de la crème et boire du lait, à moins que vous n'ayez des problèmes de poids. Dans ce cas, vous devrez aussi limiter les produits laitiers. Manger de cette façon aide à purifier le corps des toxines et accélère l'apparition des résultats du massage beauté.

 

LEPA : LE MASSAGE BEAUTE AYURVEDIQUE

Le massage lui-même dure entre 80 et 120 mn. Chaque jour se compose d'une combinaison de massages, avec différentes huiles ou laits, bains d'argiles et masques faciaux. Le massage beauté suit la séquence de base suivante :

 

- 15 minutes de massages de la colonne vertébrale, suivie de 10 minutes de repos.

- 30 minutes de massage des bras en commençant par les omoplates et en travaillant en descendant jusqu'aux mains, avec des frictions longues. Le praticien passe plus de temps sur les articulations que sur les muscles, et fait suivre cette étape de 10 minutes de repos.

- 5 minutes de massage des épaules et du cou, puis 5 minutes de repos.

- 30 minutes de massage du visage, puis 10 minutes de repos. Le massage du visage est effectué avec de l'huile, du lait pur ou de la crème de lait pur. Le produit choisi est massé sur le visage, en commençant par les joues et la mâchoire, et en se déplaçant vers le haut. Les lèvres sont massées en dernier.

Après le massage du visage, un masque facial à base de farine de pois chiche est appliqué aux propriétés anti-âge.

LEPA : LE MASSAGE BEAUTE AYURVEDIQUE

Ce masque convient à toutes les constitutions. Pour qu'il soit efficace, il faut le laisser poser et sécher au moins 15 minutes. Une fois sec, le masque est retiré, et une crème de cire d'abeille est appliquée.

Les massages ayurvédiques ont des effets exceptionnels sur le corps mais aussi l'esprit. 

A bientôt

Carpe Diem

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article