CHOISISSEZ LA BONNE HAUTEUR DE TALON

Publié le par Christyn

CHOISISSEZ LA BONNE HAUTEUR DE TALON

L’escarpin et son talon aiguille, symbole parfait de la féminité, galbe les jambes, affine les mollets et donne une démarche ultra glamour, à celles bien évidemment qui savent se déplacer élégamment sur des talons hauts. Pour les autres, la chute et/ou l’entorse vous guette ! sans parler de votre allure mal assurée, contraire à l’effet chic et fatal recherché.

 

Il existe différents styles de talons : petits, moyens, hauts et vertigineux. Il est nécessaire de choisir la bonne hauteur en fonction du contexte de sa journée. On ne porte pas de kitten heels de 3-4 cm comme on portera des talons de 8 cm voire plus.

 

Une petite explication technique s’impose !

 

Lorsque l’on marche à vitesse normale, le pied reste en contact avec le sol pendant 60 % de la durée du pas et en vol (phase de retour), pendant 40 %. Lors de l’appui, il y a 3 stades :

  • La phase de réception qui va de la pose du talon au sol à la pose à plat du pied
  • La phase de support qui consiste à avoir le pied à plat jusqu’au décollement du talon
  • La phase de propulsion qui voit le décollement du talon jusqu’au décollement des orteils.

Le pied est donc soumis à une immense pression. D’où l’importance d’adapter ses chaussures au type d’activité prévue au quotidien.

 

Une autre chose à savoir. Le confort d’une paire de chaussures dépend non seulement de la pointure, ça on le sait ! Mais aussi de la cambrure, courbe de la voûte plantaire. Dans l’idéal celle-ci doit être de 4 cm. Donc si vous avez un talon de 6 cm, et afin de respecter cette cambrure type, vos chaussures doivent avoir un plateau de 2 cm. Mais ceci restant du domaine de l’absolu ! La réalité est toute autre... loin de ces critères « références ».

CHOISISSEZ LA BONNE HAUTEUR DE TALON

Quels talons ? Talons blocs ou « bottiers », talons compensés ou talons aiguilles ?

 

Si vous n’êtes pas à l’aise sur des talons aiguilles, les talons blocs et les talons compensés sont parfaits. Leur large surface de contact permet une bonne stabilité tout en prenant de la hauteur. Sachez qu’une fois perchée sur des talons aiguilles, ce sont les chevilles qui sont contraintes de maintenir le bon équilibre. Le risque de chute n’est pas bien loin !

 

CHOISISSEZ LA BONNE HAUTEUR DE TALON

Les talons de 5-6 cm sont les plus prisés car ils permettent d’élancer la silhouette, tout en étant confortables des heures durant. C’est une hauteur très pratique, qui allie équilibre et allure chic. Ils sont aussi bien portés en journée qu’en soirée et s’adaptent à tous les looks. C’est la hauteur idéale pour celles qui débutent dans le port du talon.

 

Les talons hauts, à partir de 10 cm sont réservés pour les soirées comme les dîners au restaurant où il n’est pas nécessaire de beaucoup marcher. La forme que prend alors le pied n’est absolument pas naturelle. Le port régulier de ce type de chaussures entraîne certaines modifications physiques au niveau de la voûte plantaire ainsi que l’apparition d’un hallux Valgus, os gênant car proéminant et douloureux se développant sur le côté du gros orteil. Pour éviter ces maux, varier la hauteur des talons et porter régulièrement du plat.

 

D’après une étude scientifique menée par le Collège of Podiatry, il a été prouvé que : « Au-delà d’une heure, six minutes et 48 secondes, le port de chaussures à talons hauts devient douloureux.

 

CHOISISSEZ LA BONNE HAUTEUR DE TALON

Comment bien porter les talons hauts ?

 

Dans un premier temps, lorsque vous essayez des chaussures en boutique, il est impératif d’essayer les deux pieds, l’un étant toujours plus fort que l’autre. N’hésitez pas à marcher longuement pour les éprouver, cependant si elles vous font mal, renoncer !

 

Un point incontournable ! On ne se hasarde jamais en journée comme en soirée avec des chaussures neuves ! Il faut absolument habituer nos chaussures à nos pieds (et non pas le contraire) en les portant préalablement plusieurs heures à la maison.

 

Chouchoutez vos pieds en insérant une fine semelle en silicone transparente, antiglisse, auto-fixante, anti-échauffements et réutilisable au niveau du plateau. Elle apportera confort et évite les douleurs plantaires

CHOISISSEZ LA BONNE HAUTEUR DE TALON

Optez pour les talons larges, ultra confortables, stables et très tendance cette saison.

 

Enfin si vous voulez marcher assurément avec des talons hauts, apprenez à vous tenir bien droite, en rentrant le ventre. On regarde loin devant tout en basculant les épaules légèrement en arrière. Fléchissez quelque peu les genoux, ne serrez pas trop les pieds et servez-vous de vos bras comme balanciers. Il faut bien dérouler sa jambe, puis son pied, du talon aux orteils. On se déplace doucement par petites foulées pour plus d’élégance et éviter la chute.

CHOISISSEZ LA BONNE HAUTEUR DE TALON

La matière.

 

Il faut faire particulièrement attention à la qualité de la chaussure. Préférez le cuir qui a des propriétés naturelles d’étirement et d’allongement. Les podologues appellent cela le « prêtant du cuir ».

« C'est ce qui donne au cuir la capacité de se détendre et de prendre la forme du pied en quelque sorte. Un bon cuir qui a du prêtant, c'est lui qui va s'adapter au pied, alors que dans le cas du plastique, c'est le pied qui va devoir s'adapter à la chaussure, et ce dernier va forcément souffrir. Il faut privilégier le cuir plutôt souple.»

 

Enfin, on penchera pour un cuir naturel plutôt qu’un cuir verni qui sera beaucoup plus rigide et difficile à assouplir.

 

A bientôt

 

Carpe Diem

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article