PERDRE DU POIDS SELON L’AYURVEDA

Publié le par Christyn

PERDRE DU POIDS SELON L’AYURVEDA

Allons à l’essentiel et voyons comment l’Ayurvéda voit la perte de poids.

 

1-/ Y-a-t-il un poids idéal en Ayurvéda ?

Il n’y a pas de poids idéal en Ayurvéda, le corps n’est pas standardisé et tout dépend de la constitution de base de chacun.

En effet, la corpulence idéale est différente selon la constitution de naissance de chaque individu. Un Vata sera grand ou petit mais très mince, il rencontrera des difficultés à prendre du poids. A contrario, un pur Kapha aura une corpulence naturellement plus forte et son poids idéal sera plus élevé que celui de Vata ou de Pitta ou d’une double constitution dite constitution mixte, il aura tendance au surpoids.

 

2-/ Poids de forme = être au meilleur de sa forme.

Une personne doit avoir un poids qui lui est idéal c’est-à-dire stable. Elle ne doit rencontrer aucun problème à le conserver constant et sa masse graisseuse ne doit pas être trop importante. L’objectif est qu’elle soit au top de sa santé avec un poids et une forme physique qui lui correspond.

 

3-/ Être réaliste dans ses objectifs.

Puisque l’idéal selon l’Ayurvéda est d’être au meilleur de sa santé en fonction de sa constitution, il est indispensable de ne pas se laisser aller en étant défaitiste. Néanmoins, les objectifs beaucoup trop réalistes sont à proscrire, l’individu se met en échec avant même d’avoir commencer car il perd rapidement motivation et volonté.

PERDRE DU POIDS SELON L’AYURVEDA

4-/ Peut-on perdre du poids rapidement avec l’Ayurvéda ?

Non et d’ailleurs surtout pas !

En effet, l’idéal de perte de poids pour une personne en surpoids voire obèse ne dépasse pas 3 à 4 kg par mois grand maximum. L’objectif étant d’environ 1 kg/semaine max. Il est toutefois possible de perdre un peu plus en début de diète.

L’objectif est de perdre de la masse grasse et non pas du muscle. Également, il est raisonnable de ne pas se délester trop rapidement des kilos superflus afin que le poids atteint reste stable sur le long terme. Surtout ne pas violenter son corps, le but est qu’il s’habitue doucement aux changements, les accepte et ne se mette pas à stocker réactivement par peur du lendemain.

 

5-/ Prendre en compte les changements émotionnels.

L’un des critères fondamentaux de la perte de poids selon l’Ayurvéda est la durabilité du résultat. Il ne s’agit pas de modifier uniquement le corps mais également l’esprit et la personnalité.

 

L’Ayurvéda est une discipline holistique qui prend donc en compte à la fois le corps et l’esprit. Par conséquent, la perte de poids modifie et change non seulement le corps, c’est le but premier !  mais l’individu subit aussi des modifications psycho-émotionnelles en interne afin de faire émerger avec le temps la meilleure version de lui-même.

 

En effet, l’intéressé change ses habitudes alimentaires et doit supprimer nombre de réflexes émotionnels, qui lui permettront de mieux se gérer au quotidien face à des comme le stress par exemple. Conséquence bénéfique pour son esprit et sa personnalité qui l’amène à s’équilibrer de plus en plus au fur et à mesure de sa diète.

 

 6-/ Tomber 7 fois – Se relever 8 fois.

Se désintoxiquer du sucre, mettre en place une véritable routine sportive, ou encore limiter les laitages… La liste n’est pas exhaustive sont des éléments qui prennent du temps, demandent des efforts et de la volonté. L’Ayurvéda considère parfaitement normal qu’un individu puisse « chuter », rencontrer des échecs sur la route de la perte de poids, c’est un processus que l’intéressé doit accepter, avoir la détermination de mettre en place le protocole adapté et le désir de parcourir le chemin qui mène à l’objectif final.

PERDRE DU POIDS SELON L’AYURVEDA

Donc la première question que l’on peut se poser est comment perdre du poids selon l’Ayurvéda ?

Le facteur number one, et le plus important, est de cerner la raison pour laquelle l’individu a pris du poids. Quel-s événement-s fait/font qu’il se retrouve en surpoids voire obèse ou plus simplement avec 4 ou 5 kg supplémentaires, impossibles à perdre.

 

Voici quelques facteurs et débuts de piste responsable de cette prise de poids !

 

1-/ Une alimentation trop lourde et trop froide.

Cette alimentation augmente le dosha Kapha en interne qui est la cause de la prise de poids d’un individu.

 

2-/ La consommation de boissons froides.

En Ayurvéda, boire froid ne se fait pas ! Il s’agit de toutes les boissons qu’une personne consomme et qui sont conservées au réfrigérateur. Elles ralentissent considérablement le métabolisme et sont extrêmement mauvaises pour la digestion.

 

3-/ Les mauvaises graisses.

Toutes les mauvais graisses comme les graisses transformées : margarine, friture etc…Ces produits trop lourds et nutritionnellement défectueux aggravent Kapha, tout comme la surconsommation de produits laitiers, surtout le soir, car ils sont très refroidissants et très lourds.

 

4-/ Addiction au sucre.

Le sucre est l’ennemi n° 1 ! Par contre le bon gras c’est la vie !

Le sucre est vraiment à bannir et il faut absolument lutter contre, quand on souhaite perdre du poids. Des apports trop importants en sucre tout au long de la journée entraînent des pics glycémiques qui créés tout un système de stockage énergétique, consommée sous forme d’aliments

PERDRE DU POIDS SELON L’AYURVEDA

5-/ Alimentation conventionnelle = grignotage émotionnel.

Le grignotage émotionnel est fréquent et n’a rien à voir avec la faim naturelle. Il s’agit de compenser un mal-être momentané ou ancien par la consommation inappropriée, inadéquate et excessive d’aliments. Pour se réconforter, se tranquilliser, se remonter le moral face à la tristesse, l’anxiété, le stress ou simplement l’arrivée d’une mauvaise nouvelle.

 

Il faut bien prendre conscience que si le corps n’a pas faim, tout l’apport en énergie que l’individu lui octroie par le grignotage est directement stocké.

 

6-/ Une alimentation favorisant le stockage des toxines.  

Il s’agit d’une alimentation industrielle et de calories vides. Ce type de nourriture est retenu par l’organisme et très peu détoxifié par celui-ci, surtout si la personne en consomme quotidiennement. On serait effaré de savoir combien de kilos de toxines le corps humain est capable de stocker dans les tissus graisseux.

 

7-/ Dormir durant la journée.

Trop dormir ou dormir pendant la journée aggrave Kapha (le dosha responsable de la prise de poids). En effet cette habitude perturbe complétement le métabolisme, l’individu brûle moins facilement les énergies qu’il a ingéré via les aliments.

 

8-/ Terrain inflammatoire.

Un autre facteur, lié à Pitta cette fois-ci, est la présence de beaucoup trop d’inflammations à l’intérieur du corps.

Si l’intéressé rencontre des problèmes récurrents de peau, de rougeurs, de rétention d’eau, c’est le signe qu’il a des soucis inflammatoires quelque peu généralisés. Il prend du poids à cause de cette rétention d’eau qui s’est créée pour contrebalancer l’inflammation en interne.

 

Il est très important d’être en conscience avec sa problématique de base à l’origine de la prise de poids et ainsi de mettre en place les bons schémas pour y remédier efficacement, durablement et sainement.

 

La prise de poids ne fait pas qu’augmenter le nombre de kilos, elle augmente aussi le risque d’être touché par de nombreux problèmes physiques et psychologiques.

 

D’ailleurs, une personne dont le surpoids est supérieur ou égal à 40% de son poids de forme est 2 fois plus susceptible de mourir prématurément par comparaison à un individu de corpulence normale.

 

Alors prenez soin de votre corps, c’est le seul endroit que vous avez pour vivre !

 

A bientôt

 

Carpe Diem

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article