PERDRE DU POIDS AVEC L’AYURVEDA Part II

Publié le par Christyn

PERDRE DU POIDS AVEC L’AYURVEDA Part II

Vous vous souvenez ? en mai dernier j’ai fait un article sur comment perdre du poids avec l’Ayurvéda. Il était question des raisons pour lesquelles on est susceptible de prendre du poids. Aujourd’hui, on passe à l’action ! Je vous parle de comment perdre ces abominables kilos superflus.

 

1-/ Réduire sa consommation de sucre.

Petit rappel, le sucre est l’ennemi n° 1 à abattre et le plus rapidement est le mieux ! On essaye donc de le proscrire définitivement de l’alimentation.

 

Il faut savoir que l’abolition de cette addiction peut prendre plusieurs mois d’efforts conscients au quotidien.

 

Pour commencer, on bannit le sucre blanc. On conseille de privilégier le sucre complet naturel, le sucre de coco, le sirop d’érable, le sirop d’agave, le miel, le Rapadura, le muscovado. En somme, des sucres avec un indice glycémique plus bas que le sucre raffiné traditionnel. On travaille en parallèle sur le côté émotionnel de l’addiction.

PERDRE DU POIDS AVEC L’AYURVEDA Part II

2-/ Améliorer l’élimination et la digestion  

Il est important aussi d’éliminer régulièrement, c’est un signe de bonne vitalité du système digestif et du métabolisme en général.

 

L’idéal est d’aller à la selle au minimum une fois par jour. Si ce n’est pas le cas et que l’on présente un surpoids, c’est un facteur qu’il faut absolument régler rapidement et en priorité.

 

S’hydrater en quantités suffisantes. L’hydratation dépend des personnes et par extension des constitutions de base. Tout le monde n’éprouve pas le besoin de s’hydrater de la même manière et dans les mêmes quantités.

Les Pitta ont besoin de beaucoup boire, à contrario les Kapha ayant déjà beaucoup d’eau en interne, ont besoin de moins boire.

Le matin pour stimuler la digestion, on commence la journée en buvant de l’eau chaude citronnée (1/2 citron pressé ou jus de citron bio) ou simplement de l’eau chaude neutre. L’eau doit être à plus de 40° pour être bénéfique.

 

Manger plus de fibres. Pour commencer la journée parfaitement, on mange plus de fibres : fruits, légumes, céréales complètes afin d’aider le travail digestif et intestinal.

 

Réduire la consommation d’excitants. Pour améliorer la digestion, il est nécessaire de faire attention à sa consommation de thé et de café. On conseille souvent le thé vert pour accompagner la perte de poids, c’est un produit bénéfique en effet, malgré tout, thé et café restent des excitants accélérant le fonctionnement de l’organisme en terme digestif. Idem pour le tabac qui augmente le métabolisme.

 

 

3-/ Consommer les bons gras au quotidien

C’est un élément essentiel dans la quête d’une perte de poids.

Le gras c’est la vie et surtout les bonnes huiles. Bien lubrifier son corps en interne est aussi une manière de se maintenir en bonne santé et d’atteindre l’objectif du poids idéal.

 

Un mélange de bonnes huiles à tous les repas de la journée est un facteur de réussite. On privilégie le beurre de coco pour les huiles saturées, on se tourne vers l’huile d’olive, de tournesol pour les mono saturées, et on met les poly-saturées en huiles crues pour l’ajout d’oméga 3 qui permet aussi de régler les problèmes inflammatoires si on en rencontre, comme l’huile de lin, de chanvre, de germe de blé.

 

La consommation idéale pour une journée est de 2 à 5 cuillères à soupe en fonction des personnes, de leurs doshas et de leurs poids.

PERDRE DU POIDS AVEC L’AYURVEDA Part II

4-/ Les oléagineux oui, mais sans abus

Encore de bonnes graisses.

On ne surconsomme pas les oléagineux si on cherche à perdre du poids.

Les oléagineux (amandes, noix, noisettes, noix de pécan…) sont des produits en vogue dans les nourritures fit et healthy car ce sont de très bonnes graisses. Néanmoins en cas de problèmes de poids, on essaye de ne pas en abuser.

La quantité conseillée par jour : 2 petites poignées maximum.

 

 

5-/ Les oléagineux oui, mais pas en purées

Dans la continuité, il est nécessaire de bannir tout ce qui est purées d’oléagineux dans la recherche de perte de poids. Tout simplement parce que dans 1 cuillère à soupe de purée d’oléagineux se trouve une très grosse quantité d’aliments, broyés certes, cependant le nombre d’oléagineux indispensables à une cuillère à soupe de purée est conséquent, bien plus que de les consommer entiers.

 

On évite donc les purées afin de ne pas surconsommer d’oléagineux mais de manger seulement la bonne quantité dans l’alimentation quotidienne.

 

 

6-/ Le gluten et les produits laitiers avec modération

Dernier point, il est nécessaire de surveiller la consommation de produits laitiers et de gluten. On trouve principalement le gluten dans le blé. Ce sont des aliments qui augmente Kapha, dosha responsable de la prise de poids.

 

En ce qui concerne les produits laitiers, si on n’a pas de problème avec cet aliment on sera tout de même vigilant le soir.

 

On évite de consommer du blé 3 fois par jour afin de ne pas surcharger les intestins même si on n’y est pas intolérant même si on n’est pas cœliaque.

 

Manger du blé 3 fois par jour (pain) est en fait une tradition française. Ce n’est pas nécessaire et il y a beaucoup d’autres alternatives. Il est conseillé de varier les types de céréales sur une journée.

 

 

7-/ Des activités sportives régulières

L’Ayurvéda englobe tout ce qui découle de l’alimentation en fonctions des constitutions de base, mais aussi ce qui est lié à l’hygiène de vie et le sport en fait partie.

 

Kapha, dosha responsable des kilos superflus, doit être stimulé. Il a besoin de faire du sport pour être aussi athlétique que possible.

 

Si on a un problème de prise de poids, pour réduire Kapha il est nécessaire de l’équilibrer par une pratique sportive régulière. Trouver le sport qui correspond, qui fait transpirer. Alterner les activités. De temps en temps, aller faire une balade d’une heure en forêt. Bouger son corps au quotidien pour évacuer. Attention, on ne commence pas de zéro pour vouloir atteindre directement le niveau athlétique du jour au lendemain.

 

On procède progressivement. On débute par 3 séances maximum par semaine, juste de quoi faire monter le rythme cardiaque, sentir que l’on transpire, que l’on brûle les calories, que le métabolisme de base augmente au fur et à mesure. Puis on augmente la pratique sportive.

 

 

8-/ Stop aux régimes draconiens

Les régimes hyper protéinés, sans gras, les régimes à fort taux de glucides sont absolument déconseillés.

Si on a envie de perdre du poids sainement, on épargne ce type de restriction à son corps car il s’agit de changements drastiques et néfastes.

 

A bientôt

 

Carpe Diem

Publié dans Good Health, Healthy body

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article