AMA : UNE CAUSE ESSENTIELLE DES MALADIES

Publié le par Christine

AMA : UNE CAUSE ESSENTIELLE DES MALADIES
En Ayurvéda, Ama désigne les toxines, qui se créent principalement dans le système digestif, s'accumulent et se répandent dans l'organisme.
 
Dans la littérature ancienne de l'Inde écrite en Sanskrit, l'étymologie du terme Ama nous donne une précieuse information désignant un fruit "non mûr" donc d'une matière difficile à métaboliser pour notre système digestif humain. 
 
Cet terme intégré dans l'univers de l'Ayurvéda nommant un résidu importun se produisant durant la digestion. Plus précisément, durant l'activité de la digestion des nutriments, certaines parties ne sont pas correctement assimilées et deviennent une matière inerte dans le tube digestif. Cette matière est dite "exogène". Puis, au cours d'une deuxième phase, l'oxydation de cette matière exogène devient antigène, c'est à dire nocive à l'organisme. Ce résultat est connu sous le nom de "vijatiya dravya" substance toxique ou poison.
AMA : UNE CAUSE ESSENTIELLE DES MALADIES
Ama est décrite comme étant une matière épaisse et visqueuse, tapissant les parois intestinales et empêchant l'assimilation des nutriments. Ama finit par se répandre dans tous les tissus de l'organisme, affectant progressivement les organes jusqu'à aboutir à une pathologie.
 
L'Ayurvéda a toujours insisté sur l'entretien du système digestif comme étant la clé de la santé. Un intestin qui ne fonctionne pas bien contribue à un large éventail de maladies. Les recherches actuelles sur le microbiote et la perméabilité intestinale viennent confirmer ces observations ancestrales.
 
Les Vaidyas, les docteurs traditionnels ayurvédiques, accordent une grande importante à retirer Ama du corps avant tout autre chose pour permettre au patient de retrouver la santé. L'adage ayurvédique rappelle que : "Tout médicament ou traitement peut guérir la maladie s'il est appliqué dans un état de nirama (sans Ama)".
AMA : UNE CAUSE ESSENTIELLE DES MALADIES
Comment remédier à Ama ?
 
Quelques habitudes alimentaires simples évitent la production de l'Ama et renforcent l'activité digestive nommé Agni en Ayurvéda : 
 
  • Prendre les repas uniquement lorsque l'appétit se fait sentir.
  • Les 6 saveurs doivent être présentes au cours du repas : sucrée/douce, salée, amère, piquante, acide, astringente. L'utilisation des épices dans la cuisine est souvent la solution efficace pour équilibrer les repas et y intégrer ces saveurs.  
  • Les plats doivent être fraîchement préparés.
  • Le temps du repas doit être d'une durée raisonnable - la satiété intervient au bout de 20 mn - et un moment de repos au calme.
  • Le choix de son alimentation doit être en accord avec sa constitution (Prakriti) et ses besoins énergétiques du jour.
  • La décoction de gingembre pour renforcer Agni ou la prise de Trikatu (gingembre, poivre rond et poivre long) est conseillée.
  • Faire régulièrement quelques jours de cure en utilisant les plantes et le soins corporels en fonction des problèmes récurrents observés. 
Il est assez inévitable qu'Ama se produise au bout d'un certain temps car il est difficile d'avoir la combinaison parfaite à chaque repas des bons aliments au bon moment.
 
Alors, n'envisageons pas la détox comme une privation mais plutôt comme un moment de régénération.
 
Carpe Diem
 
Christine
www.ayurveda-soins.com

Publié dans Good Health, Healthy body

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article