L'AYURVEDA & LE CYCLE FEMININ

Publié le par Christine

L'AYURVEDA & LE CYCLE FEMININ
COMMENT L'AYURVEDA PEUT-IL AIDER A MIEUX VIVRE LE CYCLE MENSTRUEL ?
 
Que ce soit la puberté, quand on souhaite avoir un enfant ou quand on vit mal ses menstruations, il est essentiel de comprendre le cycle ovarien afin d'avancer dans la connaissance de son corps. On va ainsi mieux accepter son fonctionnement et contribuer à l'optimiser. En cela l'Ayurvéda peut être d'une grande aide.
 

POINT DE VUE DE L'AYURVEDA SUR LE CYCLE MENSTRUEL
Pour la médecine ayurvédique la menstruation est considérée comme une occasion régulière de purification et de détoxification complète de l'organisme. Elle contribue à rajeunir le corps. 
Pour un organisme en équilibre, le cycle est facile, léger, régulier, sans troubles émotionnels importants et sans douleurs prémenstruelles ou pendant les règles.
 
Il se divise en trois phases, chacune dominée par un dosha : Vata pendant la phase d'élimination des règles, Kapha pendant la suite de la phase de prolifération jusqu'à l'ovulation, et enfin Pitta pendant la phase de l'ovulation, de transformation et sécrétion glandulaire.
 
La compréhension de la fonction particulière de chaque dosha pendant le cycle est importante. Mise en relation avec la constitution personnelle, elle permet d'atteindre un meilleur équilibre physique, mental et émotionnel.
 
Il faut connaître et tenir compte de l'influence des doshas. L'équilibre de ces derniers est la base d'une stabilité mentale et physique.
 
Des troubles physiques ou psychologiques forts sont le signe d'une perturbation de l'organisme. Il faut les prendre en compte et faire le nécessaire pour retrouver l'équilibre.
 
L'AYURVEDA & LE CYCLE FEMININ
LA PHASE VATA
 
Vata, énergie du mouvement, se charge de l'élimination. Il pousse les menstruations à l'extérieur du corps, évacuant la partie superficielle de l'endomètre. On doit laisser libre cours à cette énergie. Tout blocage se manifeste par un syndrome prémenstruel : maux de tête, problèmes digestifs, fatigue, insomnie, anxiété, etc..., qui mettent en évidence un besoin d'équilibrer Vata.
 
C'est la période où l'on a besoin de calme, de répit, l'hiver du cycle des saisons. Il faut essayer, au moins les deux premiers jours, de se décharger des responsabilités et de prendre du temps pour soi sans culpabilité.
 
Pour équilibrer Vata et induire son flux naturel d'élimination voici mes conseils pour ces quelques jours :
  • Trouvez-vous un coin tranquille pour vous ressourcer en paix, sans dormir dans la journée ce qui aggraverait Vata en changeant votre rythme de sommeil.
  • Ne pratiquez pas des activités physiques intenses, seulement des exercices légers : de la marche calme qui stimule la circulation et apaise l'esprit, ou du yoga statique en insistant sur les exercices respiratoires (pranayama), évitez les postures inversées et évitez celles qui exercent des pressions sur la zone abdominale.
  • Ayez une alimentation légère et nutritive. Aliments cuits, chauds et légers faciliteront votre processus de digestion et de détoxification, en particulier les légumes racines qui aident à l'ancrage. Ils vous permettront de vous régénérer et de vous reconstituer. 
  • Evitez l'alcool et le café, qui peuvent produire de l'anxiété, buvez des infusions calmantes et nourrissantes (réglisse, ashwagandha) ; de plus, elles seront bénéfiques pour vos glandes surrénales.
  • Soyez routinière. L'assiduité dans la routine quotidienne facilite à la fois le processus d'élimination et la stabilité émotionnelle.
  • Efforcez-vous d'éviter tout stress supplémentaire, facteur aggravant de Vata.
 
LA PHASE KAPHA
 
Kapha, énergie constructive et de régénération, se charge de la reconstruction : développement et maturation des follicules ovariens, épaississement de l'endomètre, augmentation de la sécrétion des œstrogènes. L'énergie monte en vous comme la sève au printemps. Sur le cycle lunaire, cette phase correspond à la lune croissante. Kapha restaure la force du corps et prépare une éventuelle conception.
Un déséquilibre de Kapha peut se manifester par de la lourdeur générale, de la rétention d'eau, une prise de poids, des seins sensibles, un mal de dos. Vous pouvez aussi vous sentir faible et larmoyante.
 
Mes conseils
  • Ne laissez pas Kapha s'aggraver, c'est le moment de l'action. Profitez de cette période pour être active, pratiquez des exercices énergivores stimulants la transpiration et la circulation : jogging, yoga dynamique ou marche rapide. Evitez la stagnation pour ne pas prendre du poids.
  • C'est aussi le moment de commencer des projets, de prendre des décisions.
  • Privilégiez une alimentation légère avec des aliments chauffants et dynamisants, buvez des tisanes chaudes (gingembre, curcuma, cannelle) qui aident à lutter contre le froid et la lourdeur induits par Kapha.
  • Pour éviter la stagnation, vous pouvez aussi utiliser des herbes décongestionnantes (curcuma, aloe Vera) en infusion ou une herbe adaptogène fortifiante et nourrissante comme le shatavari, qui soutient la production d'œstrogènes.
 
LA PHASE PITTA
 
Pitta, énergie de transformation, est responsable de la production des hormones. Après l'ovulation le corps se prépare à une éventuelle grossesse. Le plein été ou la pleine lune sont suivis de l'automne ou de la lune décroissante. On a encore beaucoup d'énergie avec maintenant plus de sensibilité émotionnelle. Il faut garder en tête que c'est provisoire.
 
Un excès de Pitta provoque une chaleur supplémentaire avec accumulation dans le foie et le sang. Ce feu peut se manifester de différentes manières : irritation cutanée ou nerveuse, maux de tête, ballonnements, diarrhées... et aussi surcharge émotionnelle, fringales. 
 
Pour améliorer ce déséquilibre de Pitta, il convient tout d'abord d'aider le foie et la digestion. Pendant cette période, le foie doit métaboliser des taux d'hormones élevés. Il détoxifie les hormones après usage afin qu'elles soient éliminées par les reins et par la bile. Il faudra donc soutenir ce processus ainsi que le processus digestif. 
 
Mes conseils
  • Ayez une alimentation calmante et rafraîchissante, variée et riche en végétaux, particulièrement en légumes colorés et en crucifères. Evitez les aliments piquants et chauffants pour ne pas nourrir Agni, le feu, et éviter la colère qui peut sourdre. 
  • Pensez à utiliser les épices antioxydantes comme le curcuma, la cannelle de Ceylan, la cardamome, le gingembre, le cumin, etc. Elles aideront à la fois votre foie et votre système digestif. Buvez-les aussi en tisanes, associées à des plantes comme le chardon marie, l'ortie ou la menthe.
  • Pratiquez des activités physiques. Un yoga apaisant ou de la marche vous aideront à maîtriser les sentiments enflammés que génère un excès de Pitta. 
  • Connectez-vous à vos besoins émotionnels tout en les gardant sous contrôle.

Sur la fin de cette période, on reconnaît l'interaction de Vata avec Pitta avant que Vata ne prenne le dessus. Il peut vous arriver d'alterner des pics d'énergie et des coups de barre. Il va falloir accepter de vous reposer jusqu'au prochain regain d'énergie. Vous serez d'autant plus performante que vous aurez accepté ce repos. 

Cette période prémenstruelle est clôturée par l'arrivée des règles et elle peut être difficile à vivre. Attention à ne pas céder aux envies de sucré et aux fringales de compensation. Vous devrez ralentir le rythme, vous consacrer du temps pour mieux vous connaître, et prendre soin de votre corps physique et spirituel.

Pour l'Ayurvéda, le cycle menstruel est un don de la nature fait aux femmes. Vous avez tout intérêt à le vivre bien. En créant une harmonie entre votre corps et votre esprit et en aidant votre organisme à faire son œuvre en accord avec la nature, vous gagnerez en bien-être et progresserez vers un équilibre physique, mental et émotionnel, clé de la santé.

Reconnecter le mental, le cœur et le corps est essentiel pour atteindre alignement et sérénité intérieure.
 
Je ne saurais trop vous conseiller de consulter un thérapeute en médecine ayurvédique qui saura vous guider parfaitement.
 
Carpe Diem
 
Christine
Maître praticienne en Hypnose
Thérapeute en Ayurvéda - Spécialisation dans l'accompagnement de la perte de poids.
www.ayurveda-soins.com
​​​​​​​Consultation en présentiel et en visio

 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article